Fondant chocolat & délicate noix de coco !

IMG_25222

∞ Hello ! ∞

Me voilà avec ma recette MAGIQUE de fondant choco/coco. Et là tu te dis : « encore un gâteau au chocolat ! » Et je te réponds OUI ! Car après de multiples essais, je suis enfin arrivée à obtenir un gâteau fondant dedans et un peu ferme à l’extérieur, léger avec un subtil goût de coco ! Pour les non amateurs, je précise que cette recette a séduit les plus réticents à la noix de coco de mon entourage !

Cette recette est relativement simple et rapide : pas mal en cas d’envie soudaine de gourmandise !

Voici donc le Graal ! (bon ok, je m’emballe un peu quand on parle de chocolat)

Tu auras besoin de :

Fondants choco

  • 4 œufs (que tu peux remplacer : petites astuces ici !), → j’ai testé du pudding de chia au lait d’amande pour remplacer les œufs : c’est délicieux et plus digeste !
  • 100 ml de crème de coco (un lait de coco épais fait largement l’affaire)
  • 120 g sucre complet
  • 300 g de chocolat dessert (je le préfère avec un pourcentage élevé de chocolat)
  • 150 g d’huile de coco (ou de margarine si la coco n’est vraiment pas ton truc !)
  • 100 g de poudre d’amandes (ou de la farine, mais la poudre d’amande donne un rendu plus léger)

Cette recette est sans céréales (blé, ris, maïs…) et donc sans gluten et vegan si on utilise du pudding de chia, ce qui en fait un dessert assez léger !

Ensuite, rien de plus simple :

  1. Découper le chocolat en morceaux et mettre à fondre au bain-marie avec l’huile de coco
  2. Pendant ce temps, mélanger les 4 œufs en les faisant mousser (ça allège le gâteau), rajouter le lait de coco OU préparer 180g de pudding de chia (1 cup de lait + 4 cs de graines de chia) et on laisse reposer une 1/2 heure en remuant de temps en temps
  3. Ajouter le sucre complet et bien mélanger
  4. Intégrer le chocolat et l’huile de coco fondus
  5. Finir par la poudre d’amande

Enfin, prendre un ou des moule(s) au choix, enduit(s) d’huile de coco et enfourner à 200° pendant 15 à 25 min en fonction de l’épaisseur du gâteau et du moule. Il doivent rester bien fondant dedans, en refroidissant, une petite croûte va se former. On les mange tiède ou froids avec un petit verre de lait végétal (coco, amande… ♥).

Tu peux stocker tes gâteaux dans une jolie boite en verre ou en métal pendant quelques jours, mais inutile de préciser qu’en général, ils n’attendent pas longtemps (enfin pour ma part du moins…) !

IMG_2522

Petit : la dernière fois, j’ai ajouter un peu de fibres de jus de carotte → aide à la digestion en plus des graines de chia  et c’est teeellement bon…

Donne-moi ton avis et ta recette préférée de gâteau au chocolat, avec une photo de toi quand tu le manges. Le bonheur est bien plus grand quand on le partage ! 😉

manger-goulument-gateau

∞ Bisous chocolatés & mange la vie sans modération ! ∞

Comment manger des légumes en hiver ?!

verdura

∞ Bien le bonjour ! ∞

Ça y est, depuis que les courgettes, les tomates et les concombres sont partis, tu ne manges plus que de la soupe de poireau et des patates … Et encore…

Pour toi l’arrivée de l’hiver signifie forcément manger lourd ou des légumes et des fruits pas murs qui viennent de l’autre bout du globe ?

Et bien, je vais te montrer que tu peux :

– manger ta ration recommandée de légumes avec plaisir !

– sauver la planète

– faire le plein de tout ce dont tu as besoin au moment où tu en a besoin!

J’espère avec cet article, te donner l’envie de te jeter sur les légumes de saison d’hiver sans avoir besoin de prendre de compléments (bio ou non) ou du moins de les éviter.

Tout d’abord, une petite liste de ces fameux légumes et fruits qui aiment les doux mois d’hiver :

Du côté des légumes :

  • Les courges : butternut, potirons, citrouilles…
  • Les poireaux (ceux de la soupe mais pas seulement!)
  • Les panais
  • Les navets
  • Le chou-fleur, chou kale, chou frisé, chou rouge…
  • Le brocoli
  • Les betteraves
  • Le céleri : si ! Un peu cuisiné, c’est délicieux !
  • Les châtaignes : sans doute mes préférés !
  • Le radis noir
  • Le topinambour
  • Les carottes
  • Les pommes de terre

Du côté des fruits :

  • Agrumes : oranges, pamplemousse, citron, mandarines
  • Ananas
  • Kiwi
  • Litchi
  • Poire
  • Pomme
  • Papaye
  • Mangue
  • Grenade
  • Fruit de la passion
  • Datte
  • Avocat

Avec tout ça, les choix de recettes sont infinis !

> Notons que les fruits exotiques ne sont certes pas locaux mais ils peuvent selon moi être intégrés de manière modérée et régulière dans notre alimentation !

Je t’invite à visiter un site génial dans lequel tu peux retrouver les calendriers des fruits et légumes de saison mais aussi une fiche sur chacun d’eux, des recettes et plein d’autres choses !  Pour le voir, c’est par là !

site

Les recettes de base avec les légumes (les fruits étant plus facile à consommer, je ne développerais pas trop) :

  • Bien sûr… les Soupes ! Ce qui est génial c’est qu’on met vraiment ce que l’on veut dedans ! Elle se décline sous plein de facettes : onctueuse avec une crème végétale (le lait de coco est à tomber par terre), épicée (curry, herbes, poivre, …), plutôt sucrée (carottes, courges) ou en bouillon (en récupérant les légumes pour autre chose, bien sûr). Tu l’as bien compris, la soupe c’est super pratique et adaptable à l’infini ! Elle permet de s’hydrater sans s’en rendre compte (chose que l’on oublie souvent l’hiver) et de recycler tous les légumes qui traînent dans ton frigo ! Elle est économique et personnellement, j’en prépare toujours pour 10 puis j’en congèle un pot ou j’en garde pour la semaine (repas déjà près quand tu rentres le soir = du stress en moins !)

Ma recette préférée : courge (butternut, sucrine, potiron) – lait de coco – gingembre (recette détaillée à venir)

  • Les gratins ! Croquants sur le dessus, de multiples combinaisons possibles et très simple à faire, ils font partie de mes plats favoris en toutes saisons ! En pratique : tu découpe tes légumes en fins morceaux (en lamelles, rapés, en julienne), tu rajoutes une petite sauce (crème, tomate, ou toute base liquide), des épices au choix et tu enfourne pour 45 min à 180° (plus les légumes sont coupés fins, moins la cuisson est longue) ! Pour le côté gratiné, on peut mettre un peu de fromage sur le dessus, mais ce n’est pas obligatoire. Personnellement, j’adore mettre des graines (sésame, courge, tournesol), de la levure malté ou encore des morceaux de pain sans gluten (que je congèle et que j’émiette sur le gratin juste avant d’enfourner) ou les 3 en même temps ! Tu peux aussi t’amuser avec de la poudre d’amande, de noisette, des flocons (avoine, riz, quinoa). Enfin bref, le gratin est l’excuse parfaite pour exprimer toute ta créativité !

Quelques idées de combinaisons que j’aime beaucoup : patate douce/poireaux/muscade ; pomme de terre/brocoli/curry ; courge/châtaigne/oignons

gratin.jpg

On ne voit pas très bien, certes, mais il s’agit d’un délicieux gratin poireau/patate douce ♥

  • La cuisson vapeur ! Je te vois venir avec « mais ça n’a pas de goût »! Le goût de ton légume cuit à la vapeur dépend presque entièrement de la qualité de ce même légume et il est bien meilleur que cuit à l’eau ! Tu as comme moi le souvenir des salsifis, haricots ou pommes de terre sans goût de la cantine mais depuis que je choisi les bons produits et que je bannie la cuisson à l’eau, je redécouvre le VRAI goût des légumes ! Et crois moi, ça vaut le détour ! Rien qu’une pomme de terre avec la peau (non traitée) peut créer un feu d’artifice dans ta bouche ! Tu peux bien sûr manger tes légumes nature mais tu peux aussi les agrémenter de citron, de gomasio (sésame broyé avec du sel : un pur délice), ou une petite sauce à base de purée d’oléagineux, d’échalotes, d’huile végétale, de tomate, de crème, en fait : ce que tu veux ! Pour ma part j’utilise beaucoup la vapeur pour cuire des légumes que je rajoute à des oignons poilés avec des épices. Cette cuisson douce permet de préserver la majorité des nutriments (vitamines, minéraux, oligoéléments) et surtout, de préserver le goût ! Car le problème de la cuisson à l’eau par exemple, c’est que l’on perd beaucoup d’éléments dans l’eau de cuisson et le goût s’en trouve affecté…

Plein d’infos sur la cuisson vapeur et ses possibilités (même pour les recettes sucrées) sur ce site, il parle surtout du vitaliseur mais un panier vapeur fait parfaitement l’affaire pour les légumes !

  • Les poilées de légumes râpés ! J’adore râper mes légumes avant de les cuire ! Ils cuisent extrêmement vite et ne nécessitent pas de longues minutes de découpe ! Là, tout est possible en fonction de se qui traîne dans ton frigo et de tes envies. Je mets toujours de l’oignon ou de l’échalote avec des épices comme base et je rajoute éventuellement aux légumes, de la crème de coco ou d’amande en fonction de ce que j’ai.

poellée légumes.jpg

Mélange patate douce/rutabaga/pomme de terre + oignons + raisins sec + noix de cajou ♥

J’allais oublier …

  • La tarte fleur ! Elle fait toujours sont petit effet et s’adapte à tous légumes présents dans ta cuisine. Je prends une pâte (peu importe laquelle), je mélange un peu de crème (soja, amande, coco, au choix…) avec de la moutarde à l’ancienne (ou des épices) un peu de sel et de poivre. J’étale la préparation sur la pâte, puis vient l’étape un peu longue : la découpe. Avec un économe, je taille de longue bandes dans les légumes que je dispose en alternant sur la pâte. Voilà ce que ça donne après 30 minutes à 180°C !

    Petite remarque : la pâte n’est pas obligatoire, je pense qu’en mélangeant la crème avec 1 ou 2 œufs, tu obtiendras un équivalent en flan bien sympa ! Pas mal pour les sans gluten !


Je te souhaites de bien profiter de tous ces légumes d’hiver et on se retrouve pour les légumes de printemps avec quelques recettes !

∞ D’ici là, à bientôt dans un prochain article et

mets plein d’amour dans ta soupe ! ∞

Vite un remède ! Le concept !

Sans titre 1

∞ Bonjour ! ∞

Je viens t’annoncer ici le lancement d’une série d’articles sur des remèdes en tous genres pour soulager maux, fatigue ou douleurs SANS MEDICAMENTS !

Sans titre 2

Quand on voit que certaines petites astuces ou recettes fonctionnent à merveille, pas besoin de se jeter sur des pilules aux multiples effets secondaires et pas forcément efficaces ! Même si ces remèdes ne te correspondent pas, au pire, ils n’auront aucun effet, ils ne peuvent pas te nuire !

Ces articles ne sont bien sûr là qu’a titre indicatif et comme complément. Si tu suis un traitement au long cours, il ne s’agit pas là de l’arrêter mais de limiter les prises de médicaments que je qualifierais de « facultatifs » (antidouleurs, médicaments contre le rhume…) que l’on aurait tendance à utiliser par facilité !

Je tiens à ajouter que tu ne peux attendre d’effets magiques des petites idées que je vais te donner surtout si une bonne qualité de vie ne suit pas derrière. Par « bonne qualité de vie » j’entend l’alimentation (bien sûr), mais pas seulement : l’activité physique (de tout genre), le stress, le contact avec la nature (dont une bonne exposition au soleil, on en reparlera) ou encore les relations avec soi-même et avec les autres !

La santé est une combinaison holistique ! C’est-à-dire qu’elle va englober toutes les dimensions de ta vie, ce que l’on oublie un peu trop avec notre médecine allopathique, qui malgré ça, contient sur certains versants de très bonnes choses. Bref le débat n’est pas une remise en cause de la médecine occidentale. Tout du moins, pas dans cet article…

Mais tu l’auras compris, la santé et la vie nous concernent tous et dans tous les domaines ! Pour ma part, je trouve génial de savoir que l’on peut arriver à un bien être du corps et de l’esprit par plein de chemins différents ! C’est la magie de la vie ! (petit moment #fleurspartout et #oiseauxquichantent)

J’essayerai d’aborder tous les versants ou un maximum sur ce blog puisque c’est un des objectifs de sa création, en espérant que cela te plaise !

Je te mettrais ici la liste des différentes thématiques que j’aborderais au fur et à mesure pour mieux les retrouver !

D’ici là :

∞ Take care and enjoy ! ∞

+

Tu sens bon au naturel !

Je te parlerais ici d’une petite chose bien pratique que tu peux faire toi-même et qui te fera du bien !

Quand on voit les effets (encore en débat mais franchement) douteux des déodorants classiques [et ne parlons pas des désodorisants (je te reparlerais de la transpi’ )] ça donne moyennement envie. Comme tu n’as pas forcément des déodorants bio près de chez toi et/ou que tu ne veux juste pas mettre le prix (oui c’est plus cher, on sait), la solution est !

img_2697_2

Déodorant classique pour homme (on dit pas la marque, mais c’est partout pareil)… ça fait beaucoup de trucs pour par grand chose…

A noter que cette démarche s’inscrit aussi dans un mode de vie sans déchet puisque tu ne jetteras rien et même que tu réutiliseras ! (jusque là on a tout bon)

Comment on fait ?

Je te présente tout de suite les composants de ton futur déo et les proportions pour un petit pot ou deux :

  • Du beurre de Karité – 4 cs
  • De l’huile de coco (désodorisée ou non selon ta préférence) – 6 cs
  • De la fécule de maïs – 4 cs
  • Du bicarbonate de soude – 6 cs
  • (Des huiles essentielles)

Au niveau des ustensiles, il te faut ori-fouet-a-sauce-inox-123

  • pot-en-verreUne casserole et un petit bol pour faire du bain-marie
  • Un fouet
  • Un petit pot en verre

Préparation:

  1. Tu fais fondre le beurre de karité et l’huile de coco ensemble
  2. Une fois fondus, tu enlève la casserole du feu et tu rajoute le bicarbonate, la fécule de maïs et les huiles essentielles (facultatif)
  3. Tu remues bien et tu verse dans ton petit pot
  4. Un petit tour au frigo pendant plusieurs heures (une nuit pour ma part) et c’est prêt !

On l’applique au doigt comme une crème et ça tient toute la journée (même sportive), efficacité testée et approuvée !

Alors peu importe comment tu aimes tes aisselles, prends en soin au naturel !

les-femmes-et-stars-se-laissent-pousser-les-poils-sous-les-aisselles-et-publient-les-photos-sur-instagram-2

∞ Plein de bisous qui sentent bon ! ∞

>>> Donnes nous ton avis et parle de ton déo dans les commentaires ! <<<

Joli et gourmand … le Bouddha bowl !

moines-et-leur-bol

∞ Bonjour à toi ! ∞

As-tu déjà entendu parler du bouddha bowl ? Non ? En tout cas tu en as surement vu sur les réseaux sociaux, ils fleurissent de partout ! Mais si tu sais quand tu vois ces magnifiques assiettes pleines de bonnes choses et que tu te dis « pourquoi mes assiettes à moi ressemblent à un repas de cantine ? » Et bien la solution est là ! (Bon il en existe surement plein d’autres et je ne doute aucunement de tes talents et de ton imagination) mais moi, ça m’a remis du baume au cœur !

Le Buddha bowl c’est quoi ?

Le buddha bowl ou bol du dragon en français, c’est un bol dans lequel tient un repas complet tant sur le plan quantité que qualité (s’il est bien fait, on le rempli pas de frites hein, enfin si on peut, mais bon… tu m’a compris). On le voit surtout dans les recettes végétariennes, mais il a l’avantage de pouvoir se composer à vos envies et à l’infini !

Il a aussi un intérêt au niveau de la santé car le fait de manger dans un récipient avec des bords informe le corps (par la vue) de la quantité qu’il va recevoir. On a plus de facilité à ne pas se resservir sans faim (et sans fin) en mangeant dans un bol. Je suis curieuse d’avoir ton retour d’expérience car ça fonctionne très bien pour moi !

Le principe : on prend un GRAND bol (entre un saladier et ton bol de petit dej’) et on met :

  • Un peu de céréales/de graines/de féculents
  • Un peu de viande/poisson/œuf si vous en mangez
  • Beaucoup de légumes et de crudités (même les plus réticents les dévoreront)
  • Quelques graines germées/olégineux (noix, graines de courge, graines de tournesol…)
  • Une sauce
  • Beaucoup d’amour ! ♥

Quelques idées :

>> Je suis donc parti à la recherche d’un bol suffisamment grand pour réaliser ces chez d’œuvres ! Et après moult explorations, j’ai fini par aller dans un magasin asiatique et là, MIRACLE, tout un choix s’offrait à moi. Mon cœur a cependant penché pour celui-là :

♥ ♥ ♥

Je n’ai pas attendu longtemps avant de l’utiliser et c’est simple, il ne me quitte plus ! (Je le mets pas dans mon sac à main non plus… j’aurais peur de le casser…), voilà quelques photos :

– LES MOINS –

Tu auras envie de prendre tous tes repas en photo tellement ils sont beaux !

– LES PLUS –coeur_des_coeurs> On a envie de les remplir de couleur et la couleur quand on mange, c’est chouette !

> Ils permettent de ne mettre que ce qui va tenir dans ton petit ventre et de ne pas manger par réflexe à la fin du plat !

> Ils se déclinent, comme je le disais plus haut, à l’INFINI, tu deviens un peu un artiste le temps d’un repas et ça aide quand on a pas l’imagination d’un grand chef étoilé !


Il existe même des bouquins, que vous soyez plutôt sucré ou salé ou LES DEUX !


∞ Je vous envoie un bol plein de bonheur ! ∞

PS : Mets-moi tes chez d’œuvres en photo dans les commentaires !