illustration_sans_titre-4.png

– Viens à la rencontre de tes alliés recommanda la femme sage.

Alors elle quitta le promontoire pour descendre dans un vallon très étroit cerné par les falaises et elle s’assit sur une pierre ronde que les vents et les orages avaient modelée. Les ténèbres s’atténuèrent et la Lune sembla concentrer sa clarté sur cet endroit désertique. Grâce à elle, Claire les vit.

Des serpents.

Des dizaines de serpents de tailles et de couleurs variées.

[…]

Morte de peur, Claire ne s’enfuit pas. Si la femme sage l’avait amenée ici, ce n’était pas pour lui nuire. Claire fixa les reptiles l’un après l’autre, alors qu’ils entamaient une sorte de ronde autours d’elle. Dans leurs petits yeux vigilants, elle ne discerna aucune hostilité.

Quand elle tendit les bras vers le sol, dans un geste d’apaisement, les reptiles se glissèrent sous la pierre ronde.

–  Tu n’auras pas de meilleurs alliés, dit-elle à Claire. Ils ne mentent pas, ne trichent pas et portent en eux le venin qui te servira à préparer des remèdes contre les maladies. Avec moi, dans la montagne, tu apprendras à leur parler et à les appeler en cas de nécessité. Les serpents sont les fils du dieu Terre, ils connaissent les énergies qui la traversent car ils étaient présents quand les dieux primordiaux la façonnèrent. Ils te feront comprendre que la peur est une étape nécessaire et qu’un mal peut se transformer en bien. Acceptes-tu le don des serpents ?

Claire prit le bâton que lui tendait la femme sage. Quand il se transforma en long serpent doré dont la bouche semblait sourire, la jeune femme ne lâcha pas prise.

La pierre de Lumière, Christian Jacq

Le serpent est un symbole très ancien présent dans de nombreuses cultures différentes.

La médecine utilise ce symbole depuis la nuit des temps. Mais pourquoi le serpent ?

Cerveau_reptilien_

Cerveau reptilien : vert

Le cerveau reptilien

Selon la théorie triunique, notre cerveau se serait développé en 3 phases et formé 3 zones :

  • Le cerveau reptilien ou Archipallium, instinctif
  • Le cerveau limbique, émotionnel
  • Le Néocortex, cartésien

Le cerveau reptilien serait donc le plus ancient des 3 et aurait pour fonction :

  • L’homéostasie, c’est à dire la conservation d’un équilibre dynamique (respiration, rythme cardiaque, tension artérielle, température, échanges gazeux…)
  • Les besoins primaires (alimentation, sommeil, reproduction…)
  • L’instinct de conservation et le réflexe de défense

Le maintien de l’homéostasie est le but premier de la médecine :

« med » : médian, chose centrale

« cine » : racine latine de Kineo en grec qui signifie « je bouge, mouvement »

On retient la notion de bouger autours d’un point central (constante).

Notre cerveau reptilien a donc pour rôle de maintenir nos fonctions vitales à l’équilibre de jour comme de nuit.

Le venin de serpent

Le serpent représente un principe essentiel en médecine : « la dose fait le poison en fonction du terrain de la personne ».

Even oxygen kills you – Même l’oxygène te tue

Sadhguru

Il est double.

Il peut tuer ou sauver.

En médecine, on lui octroie des propriétés de suppression de la douleur et de stimulation du système immunitaire.

En homéopathie, il existe un remède : Lachesis mutus préparé à base de venin de serpent américain nommé Lachesis. Il a de nombreuses indications : sinusite, troubles gynécologiques, troubles du comportement, herpès … (attention à l’automédication, consulter un homéopathe avant de prendre ce type de formulation).

L’intelligence du corps par la perception

Les serpents sont sourds, il ne possède pas d’appareil auditif. Il perçoit tout grâce aux vibrations qu’il capte dans le sol. C’est une perception bien plus profonde que celles effectuées à travers les 5 sens.

Sa réaction dépend de son environnement. Face à une personne stressée, anxieuse, il percevra un danger et attaquera. Au contraire, face à une personne apaisée, il se laissera faire et restera calme.

La médecine s’attache à revenir au plus profond de nous, percevoir nos propres déséquilibres pour les rétablir.

La connaissance de la Terre

En s’insinuant dans ses failles, le serpent connait tous les secrets terrestres et cherche à les transmettre à l’homme.

« A snake in the moutains knows more about the spiritual sciences than any of you for sure, than any spiritual book that you can read on the planet. He knows more about it. Not intellectually, but energy wise. »

Sadhguru

Un serpent dans les montagnes en connait bien plus sur les sciences spirituelles que chacun d’entre vous, il en connait bien plus que n’importe livre spirituel que tu peux lire sur la planète. Il en connait plus à ce sujet. Pas intellectuellement, mais en terme d’énergie.

Il représente aussi la vie et la vigueur car il change de peau de manière superficielle. Seule la partie externe de la peau (l’épiderme) s’en va. Le serpent reste le même en profondeur.

Le serpent qui ne peut changer de peau, meurt. Il en va de même des esprits que l’on empêche de changer d’opinion : ils cessent d’être esprit.

Friedrich Nietzsche

Le serpent chez les amérindiens

illustration_sans_titre-3.png

Dans la culture amérindienne, il représente la transmutation, le cycle vie-mort-renaissance. L’animal totem du serpent est associé à la guérison, la transformation, l’énergie vitale.

Le serpent en Inde

shiva-poster-II90_l

Il est présent dans le tantrisme sous la forme de la Kundalini (énergie spirituelle dans la base de la colonne).

Il est aussi associé à shiva qui le porte sur sa tête en symbole de perception la plus élevée.

Enfin, les Naginis sont des serpents femelles hindoues, gardiennes des enfers qui régulent le rythme des saisons et le cycle du temps.

Le caducée

Caducée.png

Je ne pouvais terminer cet article sans parler de l’emblème de la médecine.

Le caducée est composé de 2 serpents représentant la dualité (et donc l’homéostasie) qui s’enroulent autours d’un bâton doré. Ils représentent l’union des opposés dans l’or pour permettre la guérison de l’âme par sa libération (les ailes du caducée). Sa forme rappelle, la montée de la Kundalini. Quand l’énergie spirituelle à la base de la colonne remonte à travers les chakras et sort du corps par le chakra couronne, c’est ce que certains appellent l’éveil spirituel.

En France, ce n’est pas le caducée (associé à Hermes) qui est utilisé comme emblème des médecins mais le bâton d’Asclépios (ou Esculape). Ce dernier est constitué d’un seul serpent s’enroulant autours d’un bâton surplombé d’un miroir (associé à la prudence).

Les pharmaciens utilisent un serpent s’enroulant autours de la coupe d’Hygie (fille d’Asclépios et donnant le mot Hygiène)

Les sage-femmes sont représentées par un serpent s’enroulant autours d’une forme ovoïde symbolisant l’utérus.

caducee

Sources :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :